Mons

L'homme menaçait de se suicider.

Il y avait comme un vent de panique ce jeudi matin à Montroeul-sur-Haine (Hensies). Sur le coup de 10 heures, la police des Hauts-Pays a été prévenue par le service 100 qu'une personne suicidaire s'était retranchée chez elle avec une arme. "Il s'agissait d'un homme un peu dépressif qui s'était enfermé dans sa chambre", signale le commissaire Rudy Van Waeyenberge.

Les policiers ont d'abord évacué l'épouse de cet homme âgé de 55 ans avant d'entrer en négociations avec lui. "Une équipe a pu parlementer avec lui à travers la porte de la chambre. Nous avons pu le ramener à la raison."

Le cinquantenaire a ensuite été pris en charge médicalement. "Nous avons craint le pire mais tout s'est finalement bien terminé. Surtout qu'il s'est avéré que son arme était factice même si elle avait tout d'une vraie. C'était certainement une arme d'airsoft, de style pistolet mitrailleur."