Mons 80 % des victimes de l’escroquerie sont âgées de plus de soixante ans