Mons

Les deux figurines doivent inciter les conducteurs à ralentir aux abords des écoles

À l’instar des communes voisines, Boussu souhaite sécuriser davantage les abords des écoles de son entité. C’est pour cette raison qu’elle a décidé d’acquérir les personnages de signalisation Arthur et Zoé, destinés à renforcés la sécurité des enfants devant leur école en attirant l’attention des automobilistes.

Trois écoles, celles qui sont le plus exposées aux risques d’excès de vitesse, seront dans un premier temps concernées. « L’objectif est préventif : attirer l’attention des enfants et surtout des conducteurs pour les inciter à la prudence et à ralentir », explique le bourgmestre, Jean-Claude Debiève (PS). « Par leur grande taille et leurs couleurs vives, les personnages emblématiques Arthur et Zoé seront visibles de loin et deviendront les « copains » des élèves et les « gentils gendarmes » des automobilistes.

Aujourd’hui, quelque 150 belges et françaises ont déjà fait le choix de ce mode de signalisation préventif et ludique pour sécuriser les abords des établissements scolaires.