Mons

Les machines sont installées dans la cour de l’ancienne école communale.

Après de longs mois d’attente, le lavoir automatique communal de Honnelles a ouvert ses portes ce vendredi 3 août. Celui-ci est situé à Autreppe, plus exactement à la Rue d’Autreppe, dans la cour de l’ancienne école communale. Le but était de proposer un lavoir public notamment pour subvenir aux besoins des propriétaires d’animaux, en particulier de chevaux, qui désirent avoir des machines de grandes capacités à disposition pour nettoyer par des grosses pièces comme des couvertures.

L’installation comprend un lave-linge de 8 kg à 4 euros ; un lave-linge de 18 kg à 8 euros et un sèche-linge de 18 kg à 1 euro. « La lessive est incluse dans le coût du service, la machine prend uniquement les pièces (0.10€, 0.20€, 0.50€, 1€, 2€) et ne rend pas la monnaie », signale la commune. « En cas de problème, l’utilisateur peut contacter le call-center via le numéro d’urgence affiché sur le kiosque. »

Les machines étaient pourtant déjà présentes dans la cour depuis plusieurs mois. "La firme que nous avons choisie dans les règles de l’art est venue déposer le matériel en automne dernier alors qu’elle était censée le faire en février ou en mars", justifiait le bourgmestre Bernard Paget (PS) par rapport à la longue durée du processus. "Mais il n’y a aucun retard dans le programme. Nous avons attendu que le beau temps revienne pour débuter l’installation."