Mons

La zone de police boraine a procédé à deux interpellations ce jeudi

Jeudi aux alentours de 14 heures, le service Circulation routière a procédé au contrôle d’un conducteur qui circulait sur la N550. Et pour cause : il se dégageait de l’individu né en 1975 une forte odeur de marijuana. Le test salivaire a révélé qu’il conduisait sous l’influence de stupéfiants et le contrôle d’identité a montré que le conducteur n’était en plus pas titulaire du permis de conduire.

Un PV pour stup au volant et un PV pour immobilisation du véhicule ont été dressés. Un peu plus tard dans la journée, aux alentours de 17 heures, c’est cette fois une équipe de la brigade anti-criminalité qui a procédé au contrôle d’un véhicule qui se trouvait à la rue André Loi, à Bousu. Le conducteur n’était pas titulaire du permis de conduire puisqu’il faisait l’objet d’une déchéance et n’avait pas réussi les examens destinés à la récupérer.

Lors de la fouille dudit véhicule, les policiers ont trouvé une arme prohibée (une arme blanche). L’immobilisation du véhicule a été ordonnée et l’arme a été saisie.