Mons Il reste deux candidats, issus du PS, à présenter le 1er juillet