Mons

Antoine Verderhaeghen vient de créer son agence de booking

Bien connu du monde de la nuit pour être régulièrement derrière les platines, Antoine Vanderhaeghen se lance un nouveau défi. Et non des moindres ! À seulement 26 ans, le Boussutois vient de fonder son agence de booking, sobrement intitulée AV Agency. En collaboration avec Notdown Records, Antoine Vanderhaeghen peut déjà se targuer de s’occuper de quelques grands noms de la scène urbaine et DJ.

“Ca fait déjà quelques années que j’y pense, que j’essaie de monter mon agence mais travailler dans le milieu artistique n’est pas simple. Certaines personnes se font passer pour des bookers officiels d’artistes alors qu’ils ne le sont pas”, explique-t-il. “Ici, j’ai eu des accords directs avec les artistes et la boite parisienne Notdown Records qui s’occupe d’eux.”

Grâce à cette collaboration et à ses nombreux contacts dans le milieu, Antoine Vanderhaeghen a obtenu l’exclusivité sur l’organisation des passages de certains artistes en Belgique. Citons Booba, Lacrim ou encore SCH. Mais le jeune homme s’occupera également de Vegedream, Alonzo, R-Wan, Daddy K, Dimaro, Mendez ou encore Nina Black. “Si ces artistes sont programmés en Belgique, à partir d’aujourd’hui, c’est vers moi que les organisateurs se tourneront.”

La fierté est évidemment de mise pour le benjamin de la fratrie Vanderhaeghen, bien connue dans la région pour organiser le Summer Music Festival. “Il est clair que l’organisation du festival a été une porte d’entrée. Les contacts que j’ai pu prendre ces dernières années m’ont permis de me lancer et d’attirer des artistes de cette trempe. J’ai obtenu la confiance de leurs managers parce qu’ils ont pu se rendre compte du professionnalisme que nous tentions de maintenir sur le Summer.”

Malgré son jeune âge et les difficultés du milieu, Antoine Vanderhaeghen se sent les épaules pour assumer son nouveau statut. “Honnêtement, je ne suis pas stressé, même si c’est tout nouveau pour moi. C’est un domaine que j’aime depuis de nombreuses années et une opportunité unique d’allier travail, passion et plaisir.”

Dans un premier temps, Booba, Lacrim, Vegedream, Alonzo, SCH, Soolking et Sadek focaliseront l’attention du Boussutois durant au moins un an, après quoi d’autres artistes pourraient allonger la liste.