Mons L’absence de liste PS pure suscite déjà la polémique dans le camp adverse