Mons Bruno Pozzoni, premier échevin socialiste à Manage, espère décrocher plus de voix que Pascal Hoyaux