Mons

Les groupes locaux, associations et même institutions publiques se réunissent dans l'ancien garage d'un Colfontainois

Trouver un local à occuper quelques heures par semaine est un véritable challenge dans certaines communes, dont Colfontaine. Fort de ce constat, Didier Golinveau (par ailleurs candidat Défi au sein du cartel C.Plus aux prochaines élections communales) décidait il y a un an d’aménager son garage et d’ainsi ouvrir l’Espace Gold.

La salle de réunion a récemment accueilli sa 100e activité. C’est dire si la demande est importante. « Au départ, les associations d’entraide dont je suis proche se réunissaient dans mon salon. Mais nous étions tellement nombreux que cela devenait compliqué et peu confortable. Sur proposition de mon épouse, j’ai décidé de transformer mon garage. » L’électricité a été mise au norme, le gaz et le chauffage ont été installés.

« Les pompiers sont passés, quelques travaux supplémentaires ont été entrepris et j’ai finalement obtenu les autorisations de la commune. Aujourd’hui, l’E-Gold est occupée entre trois et cinq fois par semaine. Après seulement un an de mise à disposition, nous sommes à plus de 100 activités. Il y a 20 ans, de nombreux cafés disposaient d’une arrière-salle qu’il était possible d’occuper. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas et une location coûte bien trop chère. »

D’autant plus que la majorité des activités organisées sur Colfontaine sont ponctuelles. « J’ai mis un agenda en ligne afin de gérer les disponibilités. De mon côté, j’ouvre l’espace, les groupes en disposent gratuitement et le remettent en ordre. Nous comptons parmi les occupants une troupe de théâtre et même des institutions publiques… Mais diverses formations sont aussi planifiées à l’occasion. La seule condition, c’est qu’il ne s’agisse pas de groupes religieux, politiques, musiciaux ou contraires aux bonnes mœurs. »

Aujourd’hui, Didier Golinveau entend continuer à mettre son local à la disposition des Colfontainois. « Dans d’autres communes, les groupes ont la possibilité de disposer d’une maison des associations par exemple. Ce n’est pas le cas à Colfontaine, d’où le succès croissant de cet espace. » E-Gold (diminutif de Espace Golinveau Didier) peut accueillir au maximum 34 personnes.