Mons La police des Hauts-Pays a mené une opération de contrôles sur le marché de Dour ce lundi.

Au milieu des marchands et des échoppes de la place Vandervelde, ce sont plusieurs policiers accompagnés d'agents de contrôle qui ont débarqué ce lundi à Dour. L'ONEM, l'ONSS et les Lois Sociales et le Service Public de Wallonie étaient présents pour mener divers contrôles sur le marché. 

Plusieurs infractions ont été constatées. Deux ouvriers de stand n'étaient pas ordre au niveau de l'ONEM et les suivis adéquats ont alors été réalisés. Parallèlement, un indépendant faisait l'objet d'un dossier de vérification par l'ONSS.

C'est ensuite un vendeur d'une autre échoppe qui a été interpellé. Il s'est avéré que l'homme est séjour illégal. Un procès-verbal a été rédigé par la police des Hauts-Pays et une procédure est actuellement en cours via l'Office des Etrangers. Le propriétaire de cette échoppe fait quant à lui l'objet d'une procédure par l'ONSS. L'auditeur du travail a également ordonné la saisie et la mise sous scellés du véhicule du marchand. Un procès-verbal est également rédigé pour ce fait.

"D'autres opérations suivront sur le territoire de la zone de police des Hauts-Pays, ce en collaboration avec divers organismes de contrôle", signale le commissaire Frédéric Carton. "Au delà de ces contrôles, cela permet également d'être sur le terrain et patrouiller entre autre sur les marchés, ce qui est très apprécié par la population."