Mons

Le palier de 20.000 euros a été atteint, même dépassé

C'est dans la poche pour les amoureux du patrimoine à Mons, en Wallonie, en Belgique et même, en France ! Ce vendredi, dernier jour du crowdfunding patrimonial en vue de "sauver le Château d'Havré", les dons ont atteint le palier fixé de 20.000 euros. A ce stade, alors que l'opération se termine dans quelques heures, il est même dépassé avec 20.430 euros. Ce sont 268 donateurs qui ont participé à l'initiative.

Les amis du château des Ducs d’Havré ont lancé le 9 janvier dernier une grande opération de crowdfunding en vue de récolter suffisamment d’euros pour mener à bien les travaux de restauration de la Tour d’Enghien. L'initiative est unique en Belgique et réalisée sur la plateforme française Dartagnans.fr., spécialisée dans ce type de démarche participative à vocation patrimoniale.

Le permis d’urbanisme, déjà entre les mains de ces férus de patrimoine, expire à la fin mars 2019. Les travaux de restauration et d'aménagement de la Tour d'Enghien s’élèvent à 356.000 euros. Une coquette somme que les bénévoles ne disposaient pas, malgré les interventions partielles de la Région wallonne et de la Ville de Mons. Ces plus de 20.000 euros ne permettront évidemment pas de tout retaper mais ils offriront un vrai sursis au Château d'Havré.

A quoi vont servir ces 20.000 euros ? A terme, la tour restaurée est destinée à accueillir au 2e étage, une bibliothèque et des archives. Celle-ci hébergera un Fonds d’ouvrages reçu en legs: le "Fonds Emile Poumon" (historien originaire d’Havré qui a rédigé de nombreux ouvrages et articles sur le patrimoine belge). Le 1er étage avec ses décors Louis XVI sera aménagé en salon, les 3e et 4e étages en musée retraçant les restaurations du château depuis la création de l'asbl.

Le chantier passera par la restauration d'un sommier de plancher, des gîtages et planchers des différents niveaux et enfin, une installation électrique digne de ce nom.