Mons

Un mapping sur l’histoire de la libération de Mons sous le prisme du destin tragique du dernier soldat canadien à être tombé, deux minutes avant l’Armistice, George Price, est concocté

Souvenez-vous, lors de la fête d’ouverture de Mons 2015, Capitale européenne de la Culture, le collectif Dirty Monitor avait déjà ébloui avec son mapping monumental à 360° au Carré des Arts. Ils reviennent à Mons avec, cette fois, un tout autre projet remporté suite à un appel d’offres : un mapping sur l’histoire de la libération de Mons sous le prisme du destin tragique du dernier soldat canadien à être tombé, deux minutes avant l’Armistice, George Price.

Ce spectacle son et lumière, familial, bilingue (fr/en), entièrement gratuit et financé par les fonds de l’Europe sera présenté dans le cadre de la première Biennale et des commémorations du Centenaire de la Libération de Mons par les troupes canadiennes. Le coup d’envoi est prévu le vendredi 26 octobre lors d’une Nuit des musées sous la thématique "Un Vent de Libertés". Chaque soir et jusqu’au 11 novembre, à 19h et 21h, le mapping sera présenté à l’hôtel de ville.