Mons

Cette fois ca y’est. Les festivités du Doudou se sont clôturées ce mardi soir avec le traditionnel feu d’artifice tiré sur la Grand-Place de Mons. Globalement, le bilan policier est positif malgré la forte fréquentation du centre-ville: la tendance à la baisse observée depuis le début des festivités s’est maintenue lors de ce dernier jour de ducasse.

Malgré tout, les forces de police étaient mobilisées et ont dû intervenir à plusieurs reprises. « Nos services ont procédé à plus d’arrestations administratives que la veille lors de ce dernier jour », commente la zone. Ce sont 36 arrestations, principalement pour ivresse et trouble de l’ordre public, qui ont été ordonnées.

Les équipes ont également procédé à une arrestation judiciaire pour vente de stupéfiants. Un policier a été légèrement blessé au cours d’une intervention. Du côté des commerces, aucun problème particulier n’est à signaler. « Les services ont simplement dû en interpeller deux afin qu’ils cessent la diffusion de leur musique, ce qui n’était pas permis durant le spectacle du soir. »

Entre mercredi soir et lundi, ce sont 138 arrestations administratives et dix arrestations judiciaires pour coups et blessures, détention de stupéfiants, vol avec violence et rébellion qui sont comptabilisées. « Le bilan est maitrisé par rapport à ce que l’on peut connaitre les autres années », commentait Philippe Borza, directeur des opérations de la zone de police Mons-Quévy.