Mons

Pour la première fois, le supermarché et le Dour Festival ont mis en place des navettes gratuites entre le magasin et le site du camping

Chaque année, le supermarché Colruyt est envahi par les festivaliers dourois du mercredi au dimanche, en période de festival. Pour la première fois, des navettes gratuites circulent non-stop, entre 10 et 18 heures, pour transporter les milliers de festivaliers et leurs courses. Le supermarché attend quelque 10.000 personnes chaque jour !

Mercredi, déjà 13.000 Cara Pils étaient vendues. Cette bière bon marché est la star des marchandises proposées aux festivaliers, elle est suivie par les non moins célèbres Aïki Noodles et la boisson énergisante Rodeo. L'année dernière le Colruyt de Dour a écoulé une quinzaine de palettes de Cara Pils en canettes, 2.600 unités d'Aïki Noodles et 1.200 unités de taboulé Boni Sélection. Le gel pour le mains Biover s'est aussi vendu 12 fois plus qu'à la normale, les ventes d'atomiseurs Cristalline ont été multipliées par 20 et pas moins de 162 pistolets à eau ont fait le bonheur des festivaliers.

Cette année, le camping se trouve à 4 km, soit 3 km de plus qu'auparavant sur l'ancien site. Du coup, trois navettes gratuites aux couleurs du festival sillonnent le parcours pour déposer les festivaliers. Chaque navette a une capacité de 65 places et font l'aller-retour toutes les 15 minutes en moyenne. "Le festivaliers pourront ainsi plus rapidement réaliser leurs provisions pour ensuite profiter du festival", explique Christophe Dehandschutter, directeur des ventes Colruyt.