Mons

Déguster un verre à dix mètres de hauteur, c'est ce que propose The Roof

C’est l’une des nouveautés de cette édition anniversaire. Pour ses 30 ans, le Festival de Dour ne s’est pas contenté de déménager, il a aussi vu très grand au niveau des installations. De quoi donner un cacher particulier à la plaine… Plus encore lorsque certaines structures permettent aux festivaliers de la contempler à quelque dix mètres de hauteur.


The Roof offre une vue panoramique imprenable sur le site mais pas seulement puisqu’après avoir gravi quelques escaliers, le public a l’opportunité de déguster l’un ou l’autre cocktail. « Nous proposons neuf cocktails à base d’alcool et trois cocktails sans alcool », précise Christophe Ras, barman.

La recette est claire et ne laisse pas de place à l’improvisation. « Il y a cinq étapes à respecter. Nous mettons d’abord des glaçons pour rafraichir le verre avant de mettre cinq centilitres d’alcool et 20 centilitres de softdrink. » En fonction de l’alcool choisi – rhum, whisky, gin ou vodka –, un sirop est également ajouté, toujours à la cuillère pour ne pas faire varier les quantités, avant de finir par une touche de zeste.

Pas moins de 100 personnes peuvent profiter simultanément de ce bar aérien aussi unique que sympathique.