Mons

Les festivaliers retrouveront des propositions qui ont déjà fait leurs preuves

Si l’organisation du Dour Festival souhaite se renouveler d’année en année, certaines formules ne changent pas. En juillet prochain, les festivaliers pourront notamment retrouver le Wake-Up Camping, soit des cours de fitness qui leur permettront de se déhancher (et d’éliminer les excès de la veille ?) au son du Red Bull Defender. Ceux-ci seront proposés dans la zone 3 du Regular Camping, du jeudi 12 au dimanche 15 juillet, de 11 heures à midi.

Les laveurs de main, “De Wasman”, seront toujours présents sur le site afin de rafraîchir les mains des festivaliers. Autre confort, sous un soleil de plomb ou sous la pluie, les Personnel Parasols seront plus qu’appréciés. L’équipe sillonnera le site et protégera les festivaliers qui marchent, dansent ou attendent des amis sur le site.

Notons encore que comme chaque année, les amateurs de bières spéciales pourront profiter du bar à bière, du mercredi de 18 heures à 1 heure et du jeudi à dimanche de 14 heures à 1 heure, qui proposera entre autre des Goose Island, des Ginette, des Bira, de la Triple Karmeliet ou encore de la Kwak.

En pratique, le public pourra accéder au camping traditionnel (regular camping), au green camping (zéro déchet), au village (tentes, tipis, festihuts…) ou encore aux hôtels de la région.