Mons

Pour eux, le festival a bel et bien débuté

La patience aura été de rigueur mais ce mercredi, ce sont des milliers de festivaliers qui ont pénétré sur le tout nouveau site du Festival de Dour. Si cet accès ne leur a été autorisé qu’en fin d’après-midi, aux alentours de 18 heures, le camping était de son côté accessible dès le matin. Après avoir marché plus ou moins longuement avec l’attirail du parfait campeur sur le dos, les endroits stratégiques ont été identifiés, les tentes plantées, les chaises installées et les premiers apéros servis.

De l’avis des quelques festivaliers croisés hier après-midi, les temps d’attente étaient quasi nuls. Tous ont salué la bonne organisation de l'événement et la sympathie des bénévoles. Bien installés, tous attendaient de pouvoir découvrir le site et d’assister aux premiers concerts de cette semaine qui s’annonce pour le moins chargée et festive.