Mons

Ses jours ne sont heureusement plus en danger.

Le premier jour du festival de Dour a livré son premier bilan. Dans l'après-midi et la soirée, plusieurs dizaines de policiers de la zone de police boraine et de la zone des Hauts-Pays étaient présents sur le site et aux alentours.

La police boraine a réalisé plusieurs contrôles dans la soirée. C'est ainsi qu'un conducteur a été arrêté sous influence de stupéfiants. La police a également retrouvé 27 grammes de cannabis trouvés dans un véhicule à bord duquel se trouvaient 2 personnes se rendant au festival.

Le plus inquiétant s'est toutefois déroulé sur le site même du festival. Un jeune homme de 25 ans, originaire de Louvain-la-Neuve, a été emmené dans un état grave à l’hôpital de Warquignies (Hornu). Le parquet de Mons, suspectait une consommation importante d'alcool et de drogue.

Ce jeudi matin, le parquet a heureusement appris que le jeune festivalier avait survécu. Ses jours ne sont plus en danger mais il sera entendu par la police ce vendredi.