Mons

Six personnes ont été arrêtées administrativement

Des incidents se sont produits samedi en fin d'après-midi à la cité Chevalière à Dour. Une bagarre entre jeunes a dégénéré et les policiers de la zone de police des Hauts-Pays ont dû faire appel à des renforts, a indiqué le chef de zone Patrice Degobert, confirmant une information de La Province. Les policiers ont procédé à six arrestations administratives.

Une bagarre entre deux jeunes s'est déclarée samedi en fin d'après-midi à la cité Chevalière à Dour. Un des deux protagonistes aurait "foncé sur la foule", selon un témoin, cité par La Province. La police locale est intervenue sur les lieux mais sa présence n'a pas été appréciée et la bagarre a repris de plus belle.

Les policiers ont dû faire appel à de renforts des zones voisines pour maîtriser l'incident. "Il y avait une cinquantaine de protagonistes", a indiqué Patrice Degobert à l'Agence Belga. "On ne sait pas encore ce qui a bien pu se passer pour déclencher une telle violence. Il n'y a pas eu de blessé. Ce qui est interpellant, c'est l'heure et l'endroit de l'incident, en fin d'après-midi et dans une cité". Les policiers ont procédé à six arrestations administratives. "Cette arrestation est limitée à 12 heures maximum de privation de liberté. Le but est essentiellement de calmer les esprits. Les individus concernés seront libérés progressivement", a ajouté patrice Degobert.