Mons

Les festivités de la Ducasse de Mons seront lancées ce jeudi après-midi sur la Grand-Place de Mons. Les moments forts de la Ducasse rituelle auront lieu dimanche en présence de nombreux invités d'honneur, dont l'acteur français Michel Boujenah. C'est l'effervescence à Mons où le programme des festivités de la Ducasse sera lancé ce jeudi après-midi avec "le Doudou s'ouvre partout", une série d'animations diverses sur la Grand-Place et en centre-ville. L'ambiance festive montera progressivement vendredi et samedi avec de nombreux concerts, dont le "méga-concert Sud Radio" de vendredi soir (22h) sur la Grand-Place et de nombreuses animations musicales au Marché-aux-Herbes.

Les fanfares prendront le relais samedi un peu partout dans Mons avant les premiers événements annonçant la "Ducasse Rituelle", dès 18 heures, avec le cortège des personnages du Lumeçon. Le public pourra assister à la Descente de la Châsse de Sainte-Waudru à la Collégial de Mons samedi à 20 heures avant de prendre part à la traditionnelle retraite aux Flambeaux dans les rues de la ville dès 22 heures.

La journée de dimanche, point culminant de la Ducasse de Mons, commencera par la messe solennelle de la Trinité à la Collégiale, suivie du Cortège de Saint-Georges, de la Procession du Car d'or en centre-ville qui sera suivi à 12h30 par le "Combat dit Lumeçon", moment clé de la Ducasse Rituelle qui met en scène sur la Grand-Place de Mons Saint-Georges, les Hommes Blancs, les Hommes de Feuilles, les Diables, les Chin-Chins et le Dragon.

La "Ducasse Rituelle" de Mons a été proclamée le 25 novembre 2005 par l'UNESCO comme "Chef-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'Humanité". Quelque 1.640 participants en costume d'époque représentant 71 groupes folkloriques et musicaux participeront à l'événement. Les autorités montoises ont annoncé la présence, parmi les invités d'honneur de la Ducasse, de l'acteur français Michel Boujenah.

Les festivités se poursuivront au-delà du programme rituel, notamment avec une méga-braderie dans les rues de Mons les 28 et 29 mai et, le week-end suivant, avec le "Petit Lumeçon" où on verra, le 3 juin, quelque 3.300 enfants perpétuer la tradition montoise sur la Grand-Place de Mons.

Côté sécurité, les autorités de Mons ont annoncé que quelque 1.500 prestations policières sont programmées 24h/24 pendant toute la durée de l'événement. La zone de police de Mons recevra des renforts des zones voisines, de la zone de Namur de forces spéciales de la police fédérale qui pourront, notamment, gérer le plus rapidement possible tout fait majeur ou plus grave sur le terrain, ainsi que de gendarmes français. Le système de caméras de surveillance passera de 12 à 18 caméras qui filmeront les rues du centre-ville. Les axes de pénétrations vers les lieux des événements seront bloqués, notamment, par des dispositifs en béton et des barrières.

Côté mobilité, des parkings de persuasion aux sites des Grands-Prés et du Grand-Large seront mis à la disposition du public qui pourra accéder au centre-ville avec des navettes gratuites des TEC. Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont attendues pendant les prochains jours dans la "Cité du Doudou".