Mons Les verts paraissaient pourtant incertains, mais la donne a changé