Mons

Le Wallon de l’année 2017 dénonce la reprise de son projet.

« Grande nouvelle, la Maison des Maths de Quaregnon rouvrira ses portes en septembre 2018. Vous ne rêvez pas ! », est-il fièrement annoncé sur Facebook depuis ce jeudi. De quoi faire bondir Emmanuël Houdart, le fondateur de la défunte Maison des Maths. « Une nouvelle page Facebook a été créée et on y annonce que la Maison des Maths (MdM) est sauvée », peste-t-il. « Mais c’est totalement faux. La MdM comme elle a été pensée et conçue, c’est terminé. »

Il s’agit en réalité d’une nouvelle structure associée au PASS qui reprend la même appellation, le même concept et le même local. « C’est compliqué mais ils ont pu confisquer la MdM par des stratagèmes et des moyens légaux. Ils reprennent le nom, le logo, le lieu et tout ce qu’il y avait. Mais tous les gens de la première heure ne sont plus là. Ils profitent simplement de notre renommée internationale. »

La précédente Asbl fondée par Emmanuël Houdart a dû fermer ses portes au printemps dernier, la faute à des difficultés financières importantes. Or, une option juridique permet à une nouvelle Asbl de reprendre la main sur une autre en cas de dettes. « Pour moi, c’est presque inhumain… mais c’est légal », peste celui qui a été élu Wallon de l’année 2017.

Emmanuël Houdart et toutes les personnes de l’équipe fondatrice se sentent forcément exclus et volés. « C’est très douloureux pour moi. Le fait de tromper les gens, ça me heurte profondément. Car il n’est indiqué nulle part qu’il s’agit en réalité d’un nouveau projet. La moindre des corrections serait de dire la vérité. »

De son côté, le PASS explique comment s'est réalisée la reprise. "Agoria, le Groupe Frère-Bourgeois et deux entrepreneurs wallons financent le démarrage de l’activité dès septembre 2018. Ils seront rejoints par d’autres donateurs privés et publics d’ici la fin de l’année. Les principaux animateurs de la Maison des Maths ont rejoint avec enthousiasme le projet et sont déjà au travail pour préparer la rentrée dès septembre", précise le PASS dans un communiqué.

"L’arrêt inattendu de ses activités a suscité une réaction de la part de tous les acteurs qui la soutenaient ou qui avaient marqué un intérêt pour en pérenniser le succès", ajoute encore le communiqué. "C’est ainsi qu’est née l’idée de constituer l’ASBL « LA MAISON DES MATHS ET DU NUMERIQUE » pour acquérir auprès de l’ASBL ENTR’AIDE (placée sous procédure de réorganisation judiciaire) l’ensemble de ses actifs incorporels et corporels permettant la relance des activités de la Maison des Maths. Cette ASBL est dotée d’une gouvernance irréprochable de manière à assurer sa pérennité et aussi son financement. Elle est privée et apolitique."