Mons Durant deux jours, les riverains de 4 rues du centre doivent prendre un sens unique