Mons Les premiers bateaux pourront traverser la frontière dès 2022