Mons

Sur ordre de l'ONEM, la police a dû fermer l'établissement ce dimanche.

Un restaurant de Frameries a reçu la visite surprise de la police boraine ce dimanche midi. Contactée par un contrôleur de l’ONEM, les policiers sont intervenus pour apposer des scellés sur les portes du restaurant de cuisine italienne.

Le contrôle effectué quelques jours plus tôt a en effet révélé que plus de 50% des travailleurs n’étaient pas déclarés. De quoi obliger l'ONEM a sévir immédiatement. 

Le restaurateur a été invité à s’acquitter des amendes et à se mettre en ordre au plus vite afin de pourvoir à nouveau ouvrir son établissement.