Mons Les écrans géants de Christophe et Xavier fleuriront un peu partout durant la Coupe du Monde.

Cela fait deux ans que Christophe Vyvey, un Hornutois de 39 ans, et Xavier Renaud, un Sonégien de 38 ans, parcourent le Hainaut et la Wallonie avec leurs écrans géants. "Nous avons lancé CX-Com en 2016 avec l’achat de deux écrans géants sur remorque", débute Christophe. "Par la suite, nous en avons acquis d’autres. Puis nous avons aussi acheté des Led modulaires pour faire des écrans sur mesure."

Aujourd’hui, les deux amis possèdent huit écrans géants sur remorque ainsi que près de 60 m2 de Led modulaires. De quoi pouvoir multiplier les locations dans la région. La société travaille essentiellement pour deux pôles : l’activité publicitaire et l’événementiel. Christophe et Xavier redoublent d’effort, par exemple, durant les périodes de fin d’année, de soldes, de festivals et inévitablement les transmissions pour les grands événements sportifs.

À commencer par le football, la Coupe du Monde 2018 et les Diables Rouges. "Dès le 18 juin, nous serons par exemple sur la place communale de La Louvière avec un écran de 18 m2 et sur la Grand-Place de Mons avec un écran de 18 m2 et deux autres de 15 m2 ou encore au Hazard Village de Braine-le-Comte, puis à Tournai, Mouscron ou Namur."

La société hornutoise louera aussi des écrans pour des plus petits événements comme des fêtes de village, de clubs sportifs, etc. La demande a d’ailleurs été telle que tous les écrans sont déjà réservés durant le Mondial (sauf pour une date). Il faut dire que la concurrence est faible dans cette partie de la Wallonie. "Dans la région, nous sommes les seuls à posséder une telle flotte", poursuit Christophe. "Il y a quelques sociétés de sonorisation qui possèdent un ou deux écrans mais ça s’arrête là. Il faut aller du côté de Liège, de Bruxelles ou en Flandre pour trouver de la concurrence."

Pour se démarquer encore davantage, le duo propose un service supplémentaire : la recherche d’annonceurs pour placer des publicités sur les écrans. "Exemple : pour la braderie de Boussu le week-end prochain, nous avons trouvé des annonceurs qui payent pour apparaître sur l’écran. Et les organisateurs n’ont rien à faire. Nous nous occupons de tout. Idem pour les écrans pendant la Coupe du Monde. Quand ils ne diffusent pas de matches, ils tourneront en permanence avec de la publicité."

Ce qui permet donc d’amortir la facture finale de la location de l’écran. "Les publicités permettent de financer l’écran. Dans certains cas, l’écran ne coûte même plus rien aux organisateurs tellement les annonceurs payent."

Pour la location d’un écran sur remorque de 8 m2, il faut débourser environ 850 euros HTVA pour une durée de deux jours. "Mais la facture est réduite grâce aux publicités", souligne Christophe. "Tout le monde peut donc se permettre la location d’un écran géant."

S. Ha.