Mons

Bernard Paget (PS) a rédigé une lettre à destination de René Collin (cdH).

Les orages qui ont éclaté dans les Hauts-Pays la semaine dernière ont laissé des traces. Notamment dans la commune de Honnelles où les coulées de boue ont ravagé de nombreuses routes et habitations. Ces inondations ont rapidement pris une tournure politique. L’opposition n’a pas hésité à critiquer le manque de réaction du bourgmestre Bernard Paget (PS).

Ce dernier s’en est défendu et explique avoir déjà interpellé à plusieurs reprises le ministre de l’agriculture René Collin (cdH). Ce jeudi, Bernard Paget réitère officiellement sa demande dans une lettre ouverte. « La commune de Honnelles se veut être actrice de ce combat en ajoutant des avaloirs et en modifiant, si faire se peut, le réseau d’égouttage », avance-t-il.

Il poursuit en mettant en avant l’importance du travail de prévention et demande l’aide de la Région wallonne. « Nous sommes certains que la construction de bassins d’orage importants pourra résoudre une très grande partie du problème et surtout ralentir l’arrivée des boues dévastatrices. M. le Ministre, nous attendons que vous débloquiez d’importants moyens financiers pour exproprier et construire ces bassins d’orage et ainsi résoudre nos problèmes dramatiques et lourds de conséquences. »

Le maïeur en a profité pour rappeler ses précédents appels, restés sans réponse. « Dans des missives datées de septembre 2016 et avril 2017, nous sollicitions votre intervention au vu de phénomènes identiques, certes moindres, survenus à Montignies-sur-Roc et Autreppe. Nos courriers sont restés sans suite et n’ont trouvé aucun écho auprès de vos services. Nous osons espérer qu’il en sera autrement cette fois. »