Mons

L'enquête publique en cours sur la demande de permis d'exploitation de la salle Jacques Galant suscite bien des controverses

De nouveaux aménagements sont attendus du côté du domaine communal de Jurbise. À en croire la demande de permis d’urbanisme, soumis à enquête publique, il est prévu d’augmenter la capacité d’accueil de la salle “Jacques Galant” (de 200 à 400 personnes), de modifier ses conditions d’exploitation (exploitation de 10 h à 2 h du matin en lieu et place de l’horaire autorisé actuellement à savoir de 10 h à minuit, sauf deux fois par an jusque 2 h du matin). Il n’en a pas fallu davantage pour attirer la curiosité…

Sauf que comme nous vous l’annoncions, il s’agissait d’une régularisation et de la création d’un parking. 145 places de stationnement complémentaires à la situation existante sur le site sont prévus. “Nous voulons transformer un terrain vague en parking, cela devient nécessaire lorsqu’il y a des manifestations,” commentait la bourgmestre, Jacqueline Galant. Ces travaux sont inscrits dans le Plan Communal d’Investissement 2017-2018, subsidiés à 60 % par la Région wallonne. Le budget total est estimé à près de 550.000 euros.

Pour faire taire les rumeurs, une réunion d’informations est prévue le 12 septembre à 10h00, avant la clôture de l’enquête publique prévue le 14.