Mons

Le concert de ce soir est déjà complet. Une autre date est prévue ce jeudi

Deux ans après avoir lancé l'initiative du Lion Challenge, Brigitte Solk a décidé de réitérer son opération de soutien et de récolte de fonds en vue de lutter contre la maladie de Charcot. C'est toujours via le Lion Challenge qu'elle le fait. L'opération s'inspire de l'Ice Bucket Challenge qui voyait les gens se verser de l'eau avec des glaçons. Ici, il est question de se grimer le visage de moustaches !

C'est en 2016 que Brigitte Solk reçevait un appel lui glaçant le sang. "Une amie m'a téléphoné pour me dire que son compagnon, Karim, souffrait de la maladie de Charcot", explique-t-elle. "Il lutte mais c'est très difficile, il n'existe aucun traitement ! Il est complètement paralysé, ne sait plus parler mais son cerveau n'est pas atteint."

Face à la situation de plus en plus préoccupante des malades de Charcot, Brigitte Solk a donc décidé de relancer le focus sur cette maladie. L'idée est d'apporter un peu de soleil dans la vie de ces malades démunis de médicaments curatifs et d'inciter à faire des dons.

Concrètement, ce soir lors de son concert à Mons, les visages seront grimés avec des moustaches de lion, qui symbolise la maladie. Toutes les personnes seront invitées à scander le slogan : "Ensemble, battons-nous comme un lion pour lutter contre la maladie de Charcot." Le tout sera filmé et largement diffusé.

Pour tenter d'obtenir des avancées dans la recherche, Brigitte Solk propose aussi des capsules vidéo sur son site et réalisera donc ce soir à Mons, lors de son concert au La du Hautbois, un Lion Challenge géant avec l’ensemble du public qui sera grimé par des maquilleurs.