Mons Jean-Claude Debiève se dit heureux d’accueillir le festival dans sa commune