Mons Une expo internationale en août, en attendant le Centre d’interprétation