Mons Les forains conservent néanmoins la Grand-Place