Mons

Sont visés par ce projet les seniors de 60 ans et plus.

"Trouver rapidement les informations dans un endroit centralisé et familier en cas d’urgence", tel est le principe de projet de "Jurbise Life Box". Un peu comme la "Seniors Box" de la zone de police boraine, l’administration communale se lance aussi dans la distribution de ces boîtes qui peuvent sauver des vies.

Concrètement, il s’agit d’une boîte à médicaments facile à identifier, par sa couleur (jaune) et l’autocollant posé dessus. Elle est rangée dans un endroit familier de tous à savoir le frigo. Elle contiendra un ensemble de renseignements utiles sur la personne à secourir ou à retrouver. Ainsi, les ambulanciers, pompiers, médecins généralistes, policiers, aides-soignants pourront agir efficacement en cas d’urgence. Les premiers instants étant capitaux.

En cas de disparition aussi, la "Jurbise Life Box" va s’avérer très utile. Elle renfermera tous les éléments dont les policiers doivent disposer rapidement : la photographie du disparu, ses signes distinctifs (tatouages, une barbe, les cicatrices…), ses habitudes de vie, etc.) S’il s’agit d’un malaise, les services de secours y trouveront tous les renseignements médicaux indispensables à une bonne prise en charge rapide et adaptée : liste des médicaments, allergies, opérations subies, maladies… Sont visés par ce projet les seniors de 60 ans et plus. Pour se procurer l’objet, il suffit de s’adresser à l’administration communale, aux aides familiales ou de se rendre à des événements et manifestations auxquels les seniors sont régulièrement invités. Lors de la distribution de la boîte, les intéressés recevront deux documents.

Le premier devra être rempli par eux-mêmes et s’ils le souhaitent, avec l’aide de la personne présente sur place. Le second document devra impérativement être complété par le médecin traitant. Ensuite, ces deux documents devront être rangés dans la boîte, qui sera disposée, avec l’autocollant adéquat, dans le frigo.