Mons L‘hôpital s’est doté d’une application de navigation basée sur des photos.

C’est une première en Belgique et c’est l’hôpital de Jolimont qui accueille ce projet novateur. En partenariat avec une jeune entreprise, WinWin Visual Communication et Eyedog Indoor Navigation, la direction du centre hospitalier lancera, le 20 mai, une application mobile de navigation intérieure sur base de photos.

Un outil qui permettra aux patients et aux visiteurs de trouver plus facilement leur chemin à travers un labyrinthe de couloirs. "De par sa structure, l’hôpital ne facilite pas les déplacements", explique Pascal Graux, directeur général des hôpitaux. "Mais notre préoccupation reste l’amélioration de la prise en charge des patients et de leur orientation."

D’où la volonté de s’associer à l’entreprise WinWin. "Nous savons, par expérience, que la signalétique traditionnelle ne suffit pas toujours", souligne Nicolas Raison, spécialiste de la signalétique digitale. "Et se référer à un plan, dans une structure inconnue, n’est pas toujours efficace ."

Un important travail de repérage a donc été effectué par les équipes. "Plusieurs mois ont été nécessaires au développement de l’application. Nous avons étudié la structure de l’hôpital, les flux de circulation et les différentes destinations avant de procéder à un travail de modélisation sur logiciel." Plusieurs centaines de photos ont ensuite été prises pour donner des points de repère à l’utilisateur.

"Nous sommes actuellement en phase de test auprès du personnel de l’hôpital. Sur base de leurs remarques, des modifications sont toujours possibles. L’application offre une grande flexibilité. Nous pouvons aisément ajouter ou supprimer des photos si un couloir est repeint ou si une nouvelle aile est créée, par exemple."

Sobrement intitulée Jolimont, l’application ne signera pas pour autant la mort de la signalétique existante. "Elle est vraiment complémentaire. Nous savons que nous n’atteindrons pas 100 % des patients et visiteurs. Elle est simplement une plus-value, un outil supplémentaire pour les orienter à travers l’hôpital."

Proposée gratuitement au téléchargement et très intuitive, elle devrait offrir un gain de temps important à ses utilisateurs. Elle devrait également être développée pour les sites de Lobbes, Tubize et Nivelles. Cette dernière sera la prochaine à bénéficier de cette nouveauté technologique.

© DR

Une application multi-avantages

Elle offre un gain de temps à ses utilisateurs et réduit leur stress.

Si la direction de Jolimont a décidé de faire confiance à la société WinWin, c’est qu’elle a rapidement perçu les bénéfices de pareille application au sein de son infrastructure. Il faut écrire que les avantages sont nombreux : l’application ne nécessite aucune connexion internet, est multi-langues et intuitive, donne une image dynamique et moderne de l’hôpital, offre un gain de temps à ses utilisateurs et réduit leur stress.

Concrètement, l’application a véritablement été pensée pour la patientèle et les visiteurs. "Nous savons que les gens mémorisent davantage les points de repère comme la couleur d’un mur, la présence d’un tableau,… que les panneaux signalétiques", confie Nicolas Raison, de la société WinWin. "Nous avons veillé à tout cela dans notre reportage photos, nous ne nous sommes pas contentés de prendre des photos des couloirs."

Dans un premier temps, et après avoir pu prendre connaissance du fonctionnement de l’application, l’utilisateur pourra entrer son point de départ. "Il pourra le faire soit via une liste déroulante, soit en scannant un QR Code. Il choisit ensuite sa destination dans une liste et il lance la navigation." La distance et le temps de parcours sont également communiqués. Notons enfin qu’une option permet d’éviter les escaliers.

En cas d’erreur , il suffira de scanner le QR Code devant lequel l’utilisateur s’est égaré pour que l’application recalcule l’itinéraire. Lancée pour la première fois en Belgique, l’application devra probablement faire ses maladies de jeunesse mais l’entreprise a promis de veiller à son amélioration constante.


Pascal Graux, directeur général des Hôpitaux Jolimont: "Un investissement, pas un coût"

"Nous devions apporter à notre patientèle un moyen supplémentaire d’orientation car l’hôpital est grand et complexe. Mais nous parlerons davantage d’investissement que de coût. Cette application fait partie de l’investissement courant d’un hôpital. Chaque année, nous devons de toute façon renforcer, améliorer, modifier ou changer la signalétique."