Mons L’arrêté pris par le bourgmestre Elio Di Rupo est levé