Mons Le ministre de la Justice cherche à régulariser l’événement montois