Mons

Les associations ont pris leurs quartiers dans ce tout nouvel espace

Dour, ce n'est plus seulement pogoter, boire des bières ou sauter frénétiquement au son des grosses basses. Profitant d'une accalmie entre deux concerts, les festivaliers peuvent désormais se laisser sensibiliser à de bonnes causes.

Développement durable, droits humains, soutien aux réfugiés, agriculture biologique… C'est de tout cela et bien plus encore dont il est question au Green Village. Cet espace ouvert aux associations situé en plein cœur du site a ouvert ses portes pour la première fois cette année. Signe de maturité pour un festival qui célèbre ses 30 printemps.