Mons Le groupe d’opposition souhaite pour cela puiser dans le portefeuille du bourgmestre