Mons Les débats de l’horreur commencent ce lundi à la cour d’assises

Étudier le massacre de la Binchoise Laeticia Bauwens est prévu pour quatre jours à la cour d’assises du Hainaut. Le procès sera difficile. Cédric Maton est accusé du meurtre, de tentative de viol et de vol au préjudice d’une jeune étudiante en diététique. C’était le 22 avril 2017. Laeticia Bauwens avait 22 ans.

À 6 h 30, Laeticia quittait, pour quelques heures normalement, sa maman Brigitte et sa mamie Ofélia avec qui elle vivait dans une jolie petite maison, à deux pas d’une école de quartier, entre Binche et Waudrez.

(...)