Mons L'auditoire devrait accueillir deux séances journalières.

Bonne nouvelle pour les fans du septième art. Durant les travaux de rénovation du Plaza Art qui ne devraient pas être terminées avant l'été 2019, une alternative sera utilisée. Comme nous l'annoncions la semaine dernière, c'est l'auditorium Abel Dubois, situé sur le site de la RTBF Mons, qui a été choisi et désormais confirmé. "C'est un choix par défaut parce qu'il n'y avait pas vraiment d'autres possibilités mais c'est aussi un choix qualitatif parce que cette salle est déjà organisée presque comme une salle de cinéma", précise Jean-Paul Deplus, vice-président du Conseil d'Administration du Plaza Art. "Elle avait d'ailleurs déjà servi de salle de cinéma pour le Festival du Film d'Amour (FIFA) dans les années 90."

Cette salle de 290 sièges a toutefois besoin de quelques aménagements. Un expert en projection digitale est d'ailleurs venu sur place récemment. "Cette première visite technique a été concluante. Il faut désormais voir comment ça va avancer pratiquement. La cabine de projection et tout le mécanisme sont déjà en place. Il faut bien sûr remplacer l'écran mais l'essentiel est là."

© DR

Jean-Paul Deplus espère que cette alternative pourra rassasier au minimum les cinéphiles montois. "Dans l'idéal, il y aurait deux séances par jour. Par exemple à 18 heures et à 20 heures. Au-delà de 22 heures, l'exploitation des lieux risque peut-être d'être problématique parce qu'il s'agit du bâtiment de la RTBF. Il faudra donc encore étudier ces différents éléments. Pour le choix des films, nous devons aussi analyser la situation mais il pourrait y avoir un roulement plus important pour que tout le monde s'y retrouve."

"Approcher le plus possible la fréquence et la diversité du Plaza"

Pour justement assurer davantage de projections, une seconde alternative est toujours recherchée afin de multiplier le nombre de films. "Pour les séances pédagogiques, le Mundaneum est venu au secours de différents stages qui devaient être organisés au Plaza. Pour projeter des autres films pour le public, nous cherchons encore une autre salle pour en totaliser deux. Ce qui pourrait permettre d'approcher le plus possible la fréquence et la diversité du Plaza", assure Jean-Paul Deplus.

En attendant, c'est d'abord la salle Abel Dubois qui devrait accuellir les premiers spectacteurs. Mais pas avant le mois de juin. "La salle est encore occupée jusqu'à la fin de mois de mai mais nous pourrons déjà organiser des séances pédagogiques en attendant de pouvoir occuper la salle à 100%. Pour autant que les choses se mettent en place techniquement."

Notons que les abonnés au Plaza Art pourront bien évidemment profiter de leur abonnement dans ces nouvelles conditions.

© BELGA