Mons

Fabienne Capot mène la danse dans le district La Louvière-Le Roeulx

LA LOUVIÈRE Le Parti Socialiste a présenté ce lundi matin, une partie de sa liste provinciale pour l’arrondissement de Soignies. Les candidats dévoilés concernent le district de La Louvière-Le Roeulx.

Cette liste sera emmenée par Fabienne Capot, députée provinciale sortante en charge des Affaires culturelles et du Tourisme.

Elle est suivie par Gérard Waterlot, conseiller de l’Action Sociale à La Louvière, Géry Bombart, conseiller communal au Roeulx et Christiane Dupont. Mercredi, sera présentée la liste pour la partie Nord de l’arrondissement (Soignies, Braine-le-Comte, Enghien, Ecaussinnes et Lessines). On sait déjà qu’elle sera menée par Véronique Reignier (Lessines), Alain Rasschaert (Soignies), Karina Decort (Braine-le-Comte) et Christophe Deville (Enghien).

Les enjeux sont énormes pour la Province. “Suite à la réforme, le nombre de conseiller provinciaux a été baissé d’un tiers, ramené de 84 à 56. Et l’on diminue également le nombre de député, de 6 à 5, indique Fabienne Capot. Si l’on veut garder un député dans notre arrondissement, il va falloir se battre.”

Des accords entre coalitions ne sont pas exclus, mais le PS de l’arrondissement de Soignies perdrait alors un député au profit d’un autre arrondissement. Il y a 5 arrondissements dans le Hainaut. “Or, cette région a toute sa raison d’être, insiste la députée louviéroise. Tout ce qui est matières culturelles est à La Louvière, il est hors de question que cela file ailleurs.”

Fabienne Capot est l’un des plus fervents défenseurs de la nécessité de conserver le pouvoir provincial. Avec 1,3 millions d’habitants, le Hainaut est la province la plus représentative. “La Province dispose en outre d’un pouvoir fiscal qui permet de générer des recettes, ce que ne permettront pas les bassins de vie.”



© La Dernière Heure 2012