Mons La vidéo met en scène plusieurs adversaires des Framerisois