Mons

L'événement aura lieu pour la cinquième fois à Saint-Ghislain ce dimanche

L’événement a acquis en cinq années seulement ses titres de noblesse. Entre pratique du sport et bonne cause, le semi-marathon de l’Ourse s’impose comme un événement incontournable depuis 2014. Nul doute que ce dimanche, ils seront encore des centaines à prendre le départ pour une course de 5, de 10 ou de 21,098 kilomètres.

“C’est une cinquième édition et l’on constate que l’on commence à être connu. En comparaison avec l’an dernier, nous comptabilisons déjà plus de coureurs pré-inscrits”, se réjouit Donato Di Stazio, toujours à la manœuvre. “Nous avons aussi de nombreuses pré-inscriptions sur la distance de cinq kilomètres, une centaine jusqu’ici, alors qu’en 2017, nous en avions à peine une trentaine pour une centaine de coureurs le jour J.”

Le semi-marathon de Mons, organisé pour la première fois en mars dernier, aurait-il mis en jambe les sportifs de la région ? “Peut-être bien ! Mais je pense surtout que tout le monde veut participer de près ou de loin et aider la recherche pour vaincre le cancer. Je pense que nous sommes bien partis pour battre notre record de participation et dépasser les 1000 coureurs !”

Concrètement, pour cet anniversaire, l’organisation a décidé de marquer le coup. “Samedi, nous organisons notre traditionnelle pasta party suivi pour l’occasion d’un concert devant la piscine communale en présence notamment de Johnny Cadillac. Le lendemain, plusieurs animations sont prévues, dont un échauffement ludique en présence d’un coach.”

Pas d’excuse donc pour ne pas chausser les baskets et revêtir le short. “Nous avons apporté une légère retouche aux parcours. Jusqu’à présent, les 10 kilomètres se faisaient en deux boucles mais c’était peu apprécié. Elle ne se fait donc plus qu’en une.” Le départ, donné par Arsène Burny, président de la Commission Télévie FNRS, et l’arrivée seront organisés depuis la piscine de Saint-Ghislain.

Notons enfin que si l’événement est ouvert aux enfants (parcours de 500 mètres ou de 1000 mètres selon l’âge) et aux sportifs novices, les trois courses sont reprises au challenge défi13 et Val de Sambre. “Je suis persuadé que certains seront là pour la performance… D’autant plus que nous pouvons compter sur la présence d’Abdelhadi El Hachimi, athlète professionnel. Certains régionaux lui donneront peut-être du fil à retordre ?” De quoi laisser planer le suspense sur la ligne d’arrivée.