Mons

La première édition avait connu un succès fou

En mars dernier, Donato Di Stazio et quelques passionnés décidaient d'investir la Cité du Doudou pour la bonne cause et d'organiser pour la première fois un semi-marathon. Fort de son expérience dans la commune voisine de Saint-Ghislain, ce dernier n'avait mis que quatre mois pour mettre son projet sur pied et attirer près de 2500 coureurs.

En une édition seulement, le succès était donc au rendez-vous. Il n'en fallait pas plus pour que l'organisation décide de remettre le couvert : ce lundi, elle a annoncé que le second round serait organisé le 31 mars 2019. « Ca a été exaltant et excitant de piloter la première édition de ce semi-marathon montois. J'ai appris beaucoup sur moi-même, sur mes limites », annonce-t-il avant de confirmer qu'il ne sera plus aux commandes.

« Il est temps pour moi de tirer ma révérence afin de me consacrer exclusivement au semi-marathon de l'Ourse, qui reste mon premier bébé. Je souhaite bon vent à l'équipe qui reste en place du côté de Mons. Il y a un potentiel énorme et je sais qu'il est possible de faire quelque chose de très bien. Lors de la première édition, nous avons dû refuser de nombreuses inscriptions. L'événement peut donc encore grandir. »

Donato Di Stazio reste particulièrement fier d'avoir pu initier ce rendez-vous sportif dans une ville comme Mons. « C'était une première fois et les sportifs ont répondu présents. Le parcours est désormais connu, même si lors du débriefing, nous avons insisté sur le fait qu'il serait préférable d'éviter les tunnels au profit des grands axes. Une bonne collaboration avec la ville de Mons et c'est parti ! »

S'il se retire de l'organisation, le sportif insiste sur le fait qu'il sera bien présent sur la ligne de départ. « Je ne peux courir deux lièvres à la fois car cela demande beaucoup de temps, d'investissement, c'est du stress,… Mais je ne boude pas l'événement, que du contraire. » Rendez-vous sur la Grand-Place de Mons en mars prochain donc, toujours pour la bonne cause puisque l'événement est organisé au profit du Télévie.