Mons

Le nouveau conseil communal a été installé ce lundi matin

C'est une revanche que les Lensois ont accordé à Isabelle Galant (Mouvement Démocratique Communal) au soir du 14 octobre dernier. Ce lundi matin, elle a officiellement revêtu l'écharpe maïorale alors que le nouveau conseil communal était installé. Et c'est sous les applaudissements nourris et quelques cris d'acclamation d'un public nombreux et de sa sœur, Jacqueline Galant, qu'elle a repris les fonctions qui lui avaient été confisquées en avril 2015.

Après la prestation de serment de l'ensemble des conseillers communaux, la formation des groupes politiques et l'adoption du pacte de majorité, Isabelle Galant a prêté serment entre les mains de Ghislain Moyart (Lens & Vous) et accueilli les prestations de ses nouveaux échevins. Non sans émotions, la première Lensoise a également tenu à prononcer quelques mots, d'abord pour féliciter l'ensemble des élus et salué les conseillers communaux qui ne siégeront pas sous cette mandature.

© EB

Pour évoquer son souhait d'aller de l'avant ensuite. « Une confiance large nous a été renouvelée par les citoyens, les urnes ont parlé le 14 octobre dernier. Une majorité de la population a souhaité que MDC gère la commune pour les six années à venir. Nous les remercions pour leur confiance, je les remercie de me permettre d'être à nouveau bourgmestre », a-t-elle insisté. 1002 voix de préférence lui ont permis de décrocher le titre de première citoyenne de la commune.

« Je sais que la critique est facile et l'art difficile. Notre objectif permanent sera de ne pas décevoir. Nous n'avons pas proposé un programme irréalisable mais un programme novateur et réaliste. Nous présenterons en ce sens très prochainement notre programme stratégique transversal, qui sera notre feuille de route pour les six années à venir. Toutes les propositions émises par la minorité au bénéfice des citoyens seront prises en compte et débattues de façon, je l'espère, constructive. »

Déterminée à « dépasser les clivages partisans », Isabelle Galant a conclu son intervention en expliquant qu'elle souhaitait « oublier le triste spectacle offert lors du dépôt de la motion de méfiance et tourner son regard vers l'avenir » pour exercer « le plus beau des mandats. » Pour rappel, en avril 2015, une motion de méfiance avait été déposée par les groupes Lens & Vous et le PS, alors que depuis 2012, MDC formait une majorité avec le groupe Lens & Vous, emmné par Ghislain Moyart. À mi-mandature, Ghislain Moyart s'était associé avec le PS afin de déposer une motion de méfiance et proposer une nouvelle majorité.