Mons

Du beau monde pour finir en beauté cette trentième édition

C'est le dernier jour du Dour Festival, et l'affiche nous réserve de quoi terminer en beauté. Nous retrouverons ainsi Amelie Lens, nommée meilleure DJ belge aux récents Red Bull Elektropedia Awards. Autre fierté nationale que le public prendra plaisir à retrouver, les Girls in Hawaii se produiront à la Petite Maison dans la Prairie en début de soirée. Juste avant, Big Boi, moitié d'Outkast, déversera son flow magistral sur la Last Arena. De quoi faire le bonheur des amateurs de rap US.

Mais la langue de Molière ne sera pas en reste en ce jour du Seigneur. Déjà remonté à bloc hier avec ses comparses de l'Entourage, Nekfeu revient tout seul aujourd'hui. À ne pas manquer également, Lomepal qui avait déjà fait forte impression l'an passé à Dour.

Du rock ? L'affiche du dimanche accueille les pionniers de Ministry qui viendront défendre sur scène leur quatorzième album. Dour aura également l'occasion de découvrir l'ex-chanteuse de Gossip en solo, Beth Ditto. À ne pas manquer à la Caverne, le rock indé et transcendant de Thee Oh Sees.

Dans un autre registre, mais très attendue aussi, pointons la Danoise MØ, souvent associée au producteur Diplo passé quelques jours plus tôt à Dour. Enfin, au rayon des jeunes talents à ne pas louper, le duo punk Equal Idiots propulsé en Flandre par le concours de Studio Brussel. Mais aussi Rex Orange County que l'on a déjà pu entendre chanter sur plusieurs titres de Tyler, the Creator. Lequel se produira d'ailleurs en tête d'affiche sur la Last Arena.