Mons Les poulets touchés par la maladie de Newcastle ont pourtant tous été euthanasiés