Mons

Les portes se sont ouvertes à 18 heures. Ils sont déjà des milliers sur place

Ce n'est pas le Black Friday et nous ne sommes pas à l'entrée d'un supermarché. Et pourtant, derrière les portes fermées, des milliers de personnes piaffent d'impatience en attendant l'ouverture. 18 heures, le coup d'envoi est donné et les festivaliers filent vers le site. Il faut bien évidemment passer les contrôles de sécurité. Mais une fois la formalité franchie, tous se ruent vers ce Dour nouveau qui s'ouvre à eux.

"Je viens depuis 9 ans, j'ai vraiment hâte de découvrir ce nouveau site", lance Antoine, plein d'enthousiasme. De nombreuses surprises attendent les festivaliers. Tout a changé à Dour pour le trentième anniversaire du festival. Il faudra sans doute trouver ses marques au début, mais l'esprit de Dour est toujours là et guidera ses invités.