Mons Après les faits, sa famille a relevé un changement de comportement. Il ne supportait plus de voir de la violence